stimuler-memoire

Comment stimuler notre mémoire ?

Au fur et à mesure que l’on avance en âge, notre mémoire peut commencer à nous jouer des tours. Il peut être difficile de se souvenir de certaines informations, ou même de notre dernier déjeuner. Hormis l’âge, ces pertes de mémoire occasionnelles peuvent être causées par le stress ou un surmenage. Néanmoins, il existe de nombreuses astuces permettant de travailler et de stimuler notre mémoire.

Adoptez la bonne alimentation

Pour stimuler la mémoire, il faut avoir une alimentation saine et efficace. Une alimentation saine repose sur la qualité des produits consommés. Les produits bio restent encore les meilleurs même si malheureusement leur qualité a diminué ses dernières années. Une alimentation efficace est une alimentation qui permet au corps et au cerveau d’utiliser 100% de ses capacités, mais également de réduire l’inflammation, de prévenir des maladies cardiovasculaires et des maladies dégénératives. Il est conseillé dans ce cas d’adopter une alimentation très riche en graisse et pauvre en glucide. Les œufs, l’avocat, le beurre cru non pasteurisé de vaches de pâturages, mais également des aliments riches en oméga 3 comme les poissons gras (Hareng, maquereau, sardines, saumon, huiles de Krill …) riches en EPA et DHA. Des huiles telles que l’huile d’olive ou d’avocat restent les meilleures huiles végétales. L’avocat et les noix, sont également des sources de graisses très intéressantes. La plupart des études démontrent depuis plus de 30 ans l’importance des graisses dans notre alimentation et notamment les bienfaits des omégas 3 (DHA) sur les performances neuronales ainsi que dans la prévention d’Alzheimer chez les seniors.

Par ailleurs, la consommation de chocolat (100% cacao) est bonne pour la mémoire. En effet, le flavanol, molécule présente dans le cacao, permet de combattre le déclin de nos capacités cognitives.

Nous avons créé au sein de nos centres Ceren® le concept d’alimentation à haut potentiel afin de vous permettre d’utiliser 100% de votre potentiel nerveux et ainsi de progresser plus vite dans votre rééducation Training Neuro Sensoriel®.

Faites du sport !

Faire des exercices ou pratiquer une activité physique augmente le débit du sang dans notre corps et dans notre cerveau. Ce dernier a besoin de s’oxygéner. Ainsi, il est recommandé de pratiquer au minimum 30 min d’activité physique par jour. Plusieurs études ont démontré un lien entre l’augmentation des capacités cardiovasculaires et l’amélioration neurocognitive.

De plus, les activités sportives permettent de retarder l’apparition de certaines maladies comme la maladie d’Alzheimer.

Faites travailler votre mémoire à travers des exercices

Faire des jeux de mémoire (sudoku, mots fléchés, mots croisés, jeux de cartes, …) est une des astuces les plus efficaces pour entretenir et stimuler vos neurones.

Par ailleurs, si vous avez des enfants et que vous souhaitez booster et optimiser leur mémoire (et la vôtre par la même occasion), faites-leur apprendre les tables de multiplication, la grammaire ou la conjugaison, en adoptant des méthodes douces d’apprentissage accompagnés de jeux ludiques adaptés à leur âge.

Ayez un bon sommeil !

Le sommeil est indispensable pour entretenir notre cerveau, donc, notre mémoire. Un sommeil réparateur et reposant est important pour une bonne activité cérébrale. Cela permet aux neurones d’arranger et d’organiser les nouvelles informations acquises dans la journée.

En général, l’être humain adulte a besoin (en moyenne) de sept heures de sommeil pour que son cerveau fonctionne efficacement. Ainsi, essayez d’avoir une bonne dose de sommeil quotidien, évitez les écrans si possible au moins deux heure avant le coucher, déconnecter le wifi (DANGEREUX et totalement inutile) et branchez vos ordinateurs avec une connexion filaire … et surtout, si possible, respectez des horaires fixes.

Booster et utiliser 100% de votre mémoire grâce au Training Neuro Sensoriel® méthode Quertant /Giraudeaux

Savez-vous qu’une personne peut être en bonne santé et néanmoins perdre jusqu’à 50% de ses capacités de vigilance, d’attention, de concentration et donc de mémoire lorsqu’elle présente un dérèglement des centres nerveux régulateurs de la base du cerveau ? Au sein des centres CeREN® nous pouvons grâce au bilan TNS® mettre en évidence le manque ou l’excès d’activation de la formation réticulée.

La formation réticulée est une coulée diffuse de neurones qui tapisse tout le tronc cérébral et joue un rôle majeur dans la régulation du tonus cortical (partie haute du cerveau et support de la vie psychique). Les capacités de vigilance et d’attention et donc de mémorisation dépendent étroitement du bon fonctionnement de la formation réticulée. Celle-ci joue également avec l’hypothalamus un rôle fondamental dans votre qualité du sommeil.
Une personne présentant un manque d’activation (Hypoautocinèse (1) sur nos (diploscopes TNS®(3))) de la formation réticulé, présentera une incapacité à fixer son attention mais également des problèmes d’insomnie, un sommeil léger et des réveils fréquents. Une réaction par hyperautocinèse (2) se traduira par une sensation de brouillard mental et une fatigue rapide dans toute activité nécessitant une attention prolongée. Son sommeil sera profond mais absolument pas récupérateur.

Grace au Protocole d’entraînement ou de rééducation TNS® nous pouvons vous permettre de retrouver la totalité de vos capacités nerveuse et notamment une mémoire optimale.

Plus de 25 années d’expérience et de pratique sur plus de 5 000 clients au sein des centres CeREN® ont démontré que le TNS® vous permet non seulement de retrouver des capacités nerveuses optimales, mais également d’augmenter votre BDNF.

N’hésitez pas à venir nous consulter et à découvrir le formidable potentiel du Training Neuro Sensoriel® méthodes Quertant /Giraudeaux

1 .Hypoautocinèse : déficit du débit d’énergie nerveuse au niveau des centres mésendiencéphaliques.

2. Hyperautocinèse : excès du débit d’énergie nerveuse au niveau des centres mésendiencéphaliques.

3. diploscopes TNS® : appareil permettant d’examiner toutes les variations de la synergie oculomotrice en lien avec le bon ou le mauvais fonctionnement des centres nerveux régulateurs de la base du cerveau. Il fut mis au point par le Docteur Albert Remy au début du 2O ème et fut perfectionné en 1909 par le Docteur Armbruster puis par le Pédagogue Français Georges Quertant entre 1911 et 1950.
Le diploscope TNS® est la version la plus aboutie et a été développé par les centres CeREN® ces 5 dernières années.

Frank Giraudeaux
Diplômé de l’Université de Psychologie de Reims
Fondateur des centres CeREN® et du Training Neuro Sensoriel® méthodes
Quertant/Giraudeaux
Alimentation à Haut potentiel
Méthode NesHealth®

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *