stress-post-traumatique

Stress post-traumatique : comment le soigner ?

Le stress post-traumatique est un trouble anxieux qui survient après que le sujet ait vécu des actes de violence ou des circonstances similaires comme un accident, sans pouvoir réagir. Crises d’angoisse, battement de cœur accéléré et maux de tête figurent parmi les symptômes. Ces derniers peuvent survenir par exemple après une agression sexuelle, un acte terroriste ou la perte d’un être cher.

Généralités sur les soins

Les soins doivent suivre un certain processus. Le professionnel de santé qui accompagne psychologiquement le patient dans la durée peut être un psychothérapeute ou un psychiatre.

Les traumatismes très aigus sont généralement confiés aux médecins spécialisés en psycho-traumatologie. Parmi les interventions qui peuvent être proposées, citons la thérapie cognitive et comportementale, la thérapie EMDR et les thérapies de groupe.

Les soins peuvent parfois être accompagnés de médicaments, mais sachez que ces derniers ne feront dans le meilleur des cas que diminuer les symptômes, sans combattre efficacement le trouble.

Les thérapies de groupe ont l’avantage de soutenir les patients qui se sentent souvent seuls et incompris. Mais qu’en est-il de la TCC (Thérapie Cognitive Comportementale) et de la thérapie EMDR ?

Les thérapies de groupe pour soigner le stress post-traumatique

Il existe différentes sortes de thérapies de groupe, mais celle qui est appelée intervention psychosociale précoce se déroule juste après le trauma. Ce debriefing psychologique répond au besoin des patients à se libérer par la parole en relatant l’événement.

Les personnes traumatisées ont aussi besoin d’exprimer leur impression à propos de ce qui est arrivé. Ces séances de soutien psychosocial donnent l’opportunité aux psychologues et psychiatres d’identifier les individus qui présentent le risque de développer le syndrome PTSD (Post-Traumatic Stress Discorder).

TCC : Thérapie Cognitive et Comportementale

Cette forme de psychothérapie vise à modifier les pensées et les comportements négatifs par des méthodes scientifiques. Elle vise à soigner le TSPT (Trouble du Stress Post-Traumatique) en un temps relativement réduit. De manière générale, le traitement est actif, directif et structuré.

En plus de modifier les pensées problématiques, la TCC utilise différentes stratégies d’intervention à savoir :

• La psychoéducation qui aide le patient à mieux comprendre ce qui lui arrive.
• La rééducation respiratoire calmante qui régule le rythme respiratoire.
• La recherche de solution au problème, cause du mal-être.
• L’exposition graduée et prolongée, dans l’imaginaire et in vivo, qui atténue la susceptibilité du patient.

EMDR: Eye Movement Desensitization and Reprocessing

Une autre forme de traitement du stress post-traumatique est la thérapie EMDR mise au point par Francine Shapiro en 1987. En effet, l’expérience traumatique peut entraîner une cognition négative telle que la dévalorisation de soi. La solution EMDR utilise des stimuli bi-alternés (droite gauche) mettant en jeux les mouvements oculaires mais aussi des stimuli auditifs et tactiles afin d’atteindre le cerveau. C’est un moyen de restructuration cognitive efficace destiné à combattre les pensées négatives. Il est souvent utilisé pour traiter les rescapés d’attentat.

Le Training Neuro Sensoriel ou TNS méthodes et techniques G. Quertant et Frank Giraudeaux

Une méthode de Neurophysiologie appliquée pour supprimer totalement et définitivement le Stress Post-Traumatique

Les méthodes présentées ci-dessus malgré leur intérêt et leur efficacité sont avant tout des Psychothérapies et n’ont pas de pouvoir actif profond et durable sur notre biologie. Grace au TNS nous pouvons avoir une action physique non-invasive et définitive sur les mécanismes neurophysiologiques mis en jeu dans le Stress Post-Traumatique.

Il est important de savoir que tous les états affectifs et émotionnels d’un individu sont contrôlés par des centres nerveux de très hautes précisions situés à la base du cerveau. (Hypothalamus, thalamus, formation réticulée etc.). Par prédisposition héréditaire, maladies, chocs physiques ou psychiques, ces centres sont susceptibles de se dérégler. Ce dérèglement affecte l’organisation et l’harmonie des millions d’aiguillages nerveux qui acheminent l’information vers notre cerveau. Le Training Neuro Sensoriel va permettre grâce au bilan de dépistage de mettre en évidence la désorganisation structurelle de ces circuits nerveux puis grâce à un entraînement progressif et rigoureux de reconstruire et recréer progressivement les bons aiguillages nécessaires à un traitement harmonieux et adéquat des informations.

Le Pédagogue Français Georges Quertant a démontré dans les années 50 l’efficacité des appareils Diploscopes (1) dans le dépistage et la régulation définitives de tous les troubles fonctionnels nerveux dont le Stress Post Traumatique.

Georges Quertant fut décoré de la légion d’honneur pour l’ensemble de son œuvre en 1952. Nombre de ses travaux ont été publiés et sont encore consultables à la Bibliothèque Littéraire et Scientifique de Cannes.

Le Training Neuro Sensoriel utilise actuellement au sein des centres CeREN des procédures de rééducations et des diploscopes modernisés et optimisés afin de supprimer définitivement votre stress post–traumatiques et les symptômes pouvant y être associés.

Il est important dans ce cadre de noter que le Training Neuro Sensoriel par son action de rééducation profonde et définitive sur notre Physiologie sera aussi efficace sur la guérison des séquelles psychiques mais également sur la guérison de certaines séquelles physiques (traumatisme crânien par exemple).

Frank Giraudeaux
Diplômé de l’Université de Psychologie de Reims
Fondateur du Training Neuro Sensoriel et des centres CeREN .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *