5 remèdes contre les troubles du sommeil

Vous avez du mal à vous endormir ? Vous êtes fatigué(e) mais votre esprit part dans tous les sens ? Pas de panique : les troubles du sommeil sont devenus fréquents de nos jours. Notre mode de vie est bien souvent en cause, mais il existe des solutions naturelles et efficaces pour s’endormir plus tôt et avoir un sommeil récupérateur. Si votre problème relève de l’insomnie chronique, il convient de consulter un professionnel de santé et d’entreprendre un traitement.

L’alimentation qui favorise le sommeil

Nos grands-mères le savaient : certains aliments ou certaines boissons favorisent le sommeil. C’est le cas par exemple du lait chaud, qui a fait l’objet d’une étude publiée dans le Journal of Medicinal Food.

Certains aliments au contraire ont tendance à vous réveiller : c’est notamment le cas des fruits riches en sucres, des sodas ou du café. Evitez donc tous ces “excitants” après 17h.

Une alimentation basées sur les lipides et pauvres en glucides donne souvent de très bons résultats.

Les tisanes et les plantes

En infusion ou en gélules, les plantes ont toujours été utiles à l’homme : que ce soit pour guérir un rhume ou retrouver le sommeil, la passiflore, la camomille, la verveine ou encore la valériane peuvent vous aider à vous détendre. Elles se trouvent facilement dans les grandes surfaces mais il est préférable de les commander via des laboratoires de bonne qualité.

Nous contacter

Pensez à dîner tôt et léger pour éviter d’alourdir votre appareil digestif. Vous pouvez prendre une tisane vers 21h.

La routine du sommeil

Vous connaissez cette personne qui s’endort toujours à dix-heures du soir, qu’il vente ou que le monde soit sur le point de s’effondrer ? Et bien cette personne, ça pourrait être vous. Créer une routine du sommeil aide le cerveau à se préparer à dormir. Une musique reposante en fond, un peu d’ASMR, un livre, une tisane ou tout cela à la fois, il est utile d’adopter votre propre rituel d’apaisement.

La méditation même si elle demande une certaine connaissance et une pratique assidue est un merveilleux outil de « relâchement de la conscience »

S’exposer à la lumière naturelle le matin aide à ancrer le rythme circadien.

Quel que soit votre méthode, le smartphone sera éteint et hors de la chambre. Vous avez sûrement entendu parler du train du sommeil… ne loupez pas le train !

Les écrans LED et leur lumière bleue…

Smartphone, ordinateur, télé et tablettes devraient être éteints au moins une heure avant d’aller au lit. Ces appareils produisent des ondes électromagnétiques toxiques et une lumière qui mettent le cerveau en état d’alerte et perturbent notamment la sécrétion de mélatonine.

Le sport peut m’aider à mieux dormir mais…

S’il est pratiqué trop tard le soir, le sport est un frein au sommeil. Il augmente votre température corporelle et vous stimule.

En revanche, pratiquer un sport 4 à 8 heures avant d’aller au lit est bénéfique pour votre sommeil et votre santé.

Le sport le matin à un effet bénéfique pour ancrer votre rythme circadien.

La chambre idéale

L’environnement joue aussi un rôle important : votre chambre doit être la plus silencieuse possible et plongée dans l’obscurité. Quant à la température, elle ne doit pas être trop élevée (idéalement 19 degrés).

Un bon matelas et un oreiller à mémoire de forme favorisent un sommeil réparateur.

Le training neuro-sensoriel (TNS)

Le TNS® est une méthode de rééducation fonctionnelle du système nerveux central basée sur   les travaux et recherches de Georges Quertant (1894-1964). Il permet en mesurant et rééduquant plus de 6000 mouvements oculaires de rééduquer plus de 6000 fonctions des centres nerveux régulateurs de la base du cerveau ,constamment sollicités par le stress, l’angoisse et notre rythme de vie effréné : 100% naturel, le training neuro-sensoriel a fait ses preuves pour traiter les troubles du sommeil mais aussi les TOC, l’angoisse et l’ensemble des troubles nerveux .

Pourquoi ai-je du mal à dormir ?

Les causes d’un manque de sommeil, d’une insomnie ou d’un sommeil trop léger sont variées :

  • Dérèglement fonctionnel du système nerveux (80% de la population).
  • Problèmes respiratoires : asthme, apnée du sommeil, ronflement…
  • Stress et états anxiogènes (travail de nuit, problèmes familiaux, problèmes d’argent, hyperactivité, trauma…)
  • La prise d’alcool et de certains médicaments
  • La surconsommation de caféine
  • Une prédisposition génétique
  • Un dérèglement hormonal

Somnifères et siestes sont-ils utiles ?

Les somnifères doivent faire l’objet d’une prescription médicale et seulement dans certains cas car ils ne constituent pas une solution naturelle et durable.

La sieste est utile pour pallier à la fatigue pendant la journée. Mais elle n’est pas recommandée aux insomniaques, qui auront encore moins envie de dormir le soir venu.

Quelle que soit la cause du trouble, si le trouble persiste,  il faut consulter un médecin ou un professionnel de santé. Le professionnel posera un diagnostic et pourra proposer des solutions adaptées.

Nous contacter

Frank Giraudeaux
Diplômé de l’Université de Psychologie de Reims
Fondateur de CeREN® et du Training Neuro Sensoriel® méthodes et techniques G. Quertant /F.Giraudeaux
Coach Sportif
Méthode NesHealth®
Alimentation à Haut Potentiel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *