effet stress sur le corps

Quels sont les effets du stress sur notre corps ?

Le stress est la réaction du système nerveux face aux situations jugées dangereuses. Cette réaction se manifeste psychologiquement, physiquement et physiologiquement. Comme ce sont les effets du stress sur notre corps qui nous intéressent, limitons-nous à ses manifestations physiques et physiologiques.

De la phase d’alarme à la phase d’épuisement

La réaction biologique du corps se déroule en trois temps : la phase d’alarme, la phase de résistance et la phase d’épuisement.

1-           Phase d’alarme

L’encaissement du choc qui se traduit dans l’organisme par la baisse de la teneur en sucre et du tonus musculaire se manifeste par :

–              La sécrétion abondante de sueur.

–              La gorge nouée.

–              La pâleur.

–              La sensation d’oppression au niveau de la poitrine.

–              Les membres froids.

2-           Phase de résistance

Après l’alarme, le corps répond en se mettant en position de défense. Le glucose sanguin augmente alors que les niveaux d’insuline diminuent. La réaction de défense active l’hypothalamus. En d’autres termes, la branche sympathique du système nerveux libère l’adrénaline et le cortisol, ce qui aura pour conséquence :

–              L’instinct de survie qui se manifeste par l’augmentation de la force physique et de la vigilance.

L’hypothalamus, lui, passe à l’homéostasie en essayant de maintenir l’équilibre de la respiration, de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle. Il y a deux types de stimuli qui nous alertent :

–              Les stimuli cognitifs : chaleur, froid, douleurs, sons, outre les sensations.

–              Les stimuli non-cognitifs : les réactions détectées par le système immunitaire telles que l’urticaire.

3-           Phase d’épuisement

La phase de résistance ne doit pas trop durer, ni se répéter trop souvent. Sinon, le bénéfique stress aigu, à force de persister, laisse la place au néfaste stress chronique, dont les effets sur le corps sont :

–              L’eczéma.

  • Les ulcères.
  • Les troubles digestifs.
  • La perturbation de la flore intestinale.
  • L’augmentation de la perméabilité intestinale.

–              La résistance à l’insuline (qui peut conduire au diabète).

–              La fatigue chronique qui se manifeste par la fibromyalgie ou autres symptômes.

–              Le rhumatisme.

–              Les troubles cardiovasculaires.

–              L’affaiblissement du système immunitaire.

–              La chute de cheveux.

–              L’obésité.

–              Les troubles du sommeil.

–              La perte de mémoire.

–              Le manque de libido.

–              Le vieillissement précoce.

La liste n’est pas exhaustive.

D’autres symptômes du stress

Terminons par quelques témoignages de patients concernant d’autres sensations que peut provoquer le stress sur le corps :

–              Une boule dans l’estomac.

–              Perte de direction.

–              Douleurs à l’estomac.

–              Brouillard qui ralentit tout ce qu’on entreprend.

–              Un étau qui resserre l’être tout entier.

 

Efficacité du Training Neuro Sensoriel® méthode Quertant/Giraudeaux dans la gestion du stress

 

Le dépistage Training Neuro Sensoriel® permet de mesurer objectivement  le dérèglement structurel des centres nerveux auto régulateurs de la base du cerveau et l’impact direct de ce dérèglement sur nos trois grands modes de vie ou système : vie sensorielle, vie neuro végétative et vie psychique.

Le dépistage ou bilan TNS® permet notamment de mettre en évidence le déséquilibre entre notre système sympathique (1) et parasympathique (2) ainsi que le dérèglement de la formation réticulée (3) et de l’hypothalamus (4).

L’hypothalamus joue un rôle majeur dans la gestion du stress car il peut être considéré comme le centre nerveux régulateur qui matérialise la façon dont on ressent les émotions mais c’est également un véritable cerveau viscéral qui commande à un niveau supérieur le système sympathique et l’hypophyse, cerveau endocrinien. Tous les efforts d’adaptation exagérés demandés à notre organisme par de mauvaises conditions de vie mettent l’hypothalamus dans ce déséquilibre baptisé par Seyle (5) de stress, source de troubles viscéraux d’origine nerveuse.

Le dérèglement de l’hypothalamus se matérialise lors du bilan TNS® par une hyper-réaction appelée « énervement » hypothalamique ou une hypo-réaction appelée « déprime » hypothalamique.

La rééducation  des centres nerveux de la base du cerveau et notamment le rééquilibrage hypothalamique par le Training Neuro Sensoriel® permet d’atteindre la paix hypothalamique source de contrôle de soi, de paix et de joie. Lorsque l’on connait le grand arc réflexe du stress : hypothalamus, hypophyse, surrénale et lorsque l’on connait le rapport entre l’œil et l’hypothalamus il est facile de comprendre l’action et l’efficacité de la rééducation  TNS® dans la bonne gestion des effets du  stress sur notre corps.

L’équilibre et la santé reposent sur la joie que procure l’apaisement hypothalamique tandis que l’énervement hypothalamique est source d’angoisse et de peur aboutissant souvent à un déchainement agressif, de la timidité ou de la toxicomanie.

Comme  l’expliquait le professeur Chauchard (6) dans un ouvrage consacré à la Culture Psycho Sensorielle de Georges Quertant(7) : «  la rééquilibration hypothalamique du TNS® sera ainsi une vraie rééducation caractérielle facilitant les relations sociales dont on ignore trop qu’elles ont une base neuro –sociologique … ».

 

Frank Giraudeaux
Diplomé de l’université de Psychologie de Reims.
Fondateur de CeREN® et du Training Neuro Sensoriel®
Alimentation à Haut Potentiel
Coach sportif

 

 

1. Le système nerveux sympathique

Aussi appelé système nerveux orthosympathique, il correspond à la stimulation du processus physiologique, c’est-à-dire qu’il alerte l’organisme en le préparant à une réaction physique et intellectuelle active. C’est dans ce cas que les neurotransmetteurs appelés adrénaline et noradrénaline travaillent en accélérant le rythme cardiaque ainsi que l’activité respiratoire, en dilatant les bronches ainsi que les pupilles, et en augmentant la sécrétion.

 

2. Le système nerveux parasympathique

Aussi appelé système vagal, ce type de système nerveux répond par inhibition, c’est-à-dire qu’il ralentit le fonctionnement des différents organes et stimule en revanche le système digestif. Beaucoup de ses fibres nerveuses partent du crâne. Citons :

  • Le nerf oculomoteur, responsable de la motricité oculaire.
  • Le nerf facial, dont une racine est motrice, une autre sensitive, innervant les muscles garantissant la capacité d’imitation. Ils permettent également de goûter sur une partie de la langue.
  • Le nerf glossopharyngien innervant le palais ainsi qu’une autre partie de la langue.
  • Le nerf vague qui, en général, est le responsable du malaise vagal, c’est-à-dire le ralentissement de l’activité cardiaque.

Les neurotransmetteurs en action dans ce domaine sont l’acétylcholine et le GABA. En fait, quand le Système Nerveux Autonome Parasympathique (SNAP) est stimulé, il entraîne, non seulement la bradycardie, mais aussi l’augmentation des sécrétions gastriques, salivaires et intestinales.

 

3. Centre régulateur non spécifique jouant notamment un rôle dans la régulation de la vigilance et du sommeil.

4 . Centre nerveux impliqué dans la régulation de la vie végétative et des états émotionnels et affectifs.

5 .Docteur Hans Seyle : https://fr.wikipedia.org/wiki/Hans_Selye

6 .Docteur Paul Chauchard : https://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Chauchard

7 . Georges Quertant : Musicien, Pédagogue et chercheur de génie, Georges Quertant est le père de la « Culture Psycho Sensorielle » méthode pédagogique de rééducation du système nerveux central qui fut reconnue par le secrétariat d’Etat à la santé. Georges Quertant fut décoré en 1952 de la légion d’honneur pour service rendu à l’Education Nationale au titre de fondateur du premier centre de « Culture Psycho Sensorielle de Cannes ».Le TNS est l’évolution moderne et optimisé de la «  Culture Psycho Sensorielle »

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *